Aller au contenu

L’histoire du Chino et de la Gabardine

L’histoire de cette matière est l’histoire du pantalon Chino. Sa première apparition remonte au milieu du XIXe siècle, lorsque des officiers Britanniques, aux Indes, ont teint un pantalon blanc dans un mélange d’épices, créant ainsi sa couleur kaki poussiéreuse caractéristique.

Le pantalon Chino a gagné en popularité aux États-Unis lorsque les vétérans de la guerre hispano-américaine sont revenus des Philippines avec leurs pantalons militaires en Twill. Comme le tissu lui-même était initialement fabriqué en Chine, le pantalon était connu en espagnol sous le nom de pantalones chinos (pantalons chinois), qui a été abrégé en “chinos” en anglais.

Mais ce n’est qu’à la fin des années 50 et au début des années 60 qu’il est devenu un pantalon culte porté par Kennedy, Steve McQueen et aussi l’uniforme des plus importantes écoles college américaines. Au début des années 80, le Chino est de retour, mais maintenant, le tissu utilisé pour le produire vient de Columbie et il s’appelle SuperLibertador, plus résistant et durable qu’avant, fait de 100% coton retors en chaîne et trame.

C’est ici que commence l’histoire de notre gabardine double retors tissée dans le nord de l’Italie. Ils ont reproduit exactement la même chose avec le fil naturel le plus fin, si plein de fils qu’il est difficile de le tisser et de le teindre, mais seulement fait de manière à ce qu’il puisse être aussi riche que l’original. Comme toujours, nous essayons de sélectionner les meilleures matières pour nos produits. Elle va se sublimer au fur et à mesure qu’il sera usé et lavé.

Découvrez notre Chino disponible dans notre Gabardine double retors :

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats